Notre durabilité

BPCE Assurances résolument engagées dans une démarche RSE

S’il y a bien une chose dont nous sommes convaincus aujourd’hui, c’est que la prise en compte des enjeux sociétaux et environnementaux n’est pas accessoire. Il en va de la pérennité de nos activités et en tant qu’assureur, nous avons un rôle essentiel à jouer. Nous nous devons d’être un acteur à impact positif, au service de l’intérêt général.

Notre démarche RSE nous fixe un cap exigeant et guide au quotidien nos actions en ce sens. Elle inspire nos offres, stimule nos innovations, cadre notre politique d’investissement et mobilise nos collaboratrices et collaborateurs. Elle permet d’accompagner nos clients et de répondre à leurs nouveaux besoins dans leur propre transition vers un modèle plus durable.

L’année 2021 a été celle de l’ancrage, la consolidation et l’accélération pour notre démarche RSE. Elle a été marquée par une étape déterminante : nous avons intégré la RSE à notre nouveau plan stratégique, la positionnant en levier de performance et de développement au cœur de nos ambitions à horizon 2024. Autre signal fort de cette accélération, nous avons renforcé nos exigences sur notre objectif d’alignement de la température de notre portefeuille d’investissement, en le plaçant à 1,5°C d’ici 2030. D’importants chantiers de structuration de notre démarche ont aussi été menés.

Pour chaque enjeu de nos métiers, une feuille de route RSE définit des objectifs et les actions à déployer. Notre effort continu d’identification, évaluation et anticipation des risques (environnementaux, sociétaux, financiers, etc.), a permis de faire évoluer des offres existantes et proposer de nouvelles garanties. Nous avons pris l’engagement d’aller plus loin sur les questions de diversité et d’inclusion et nous nous sommes fixés un objectif de réduction de 15% de l’empreinte carbone de nos activités. La sensibilisation aux enjeux climatiques et l’engagement solidaire continuent d’être des éléments phares de notre démarche.

Si nous pouvons aller aussi loin dans nos ambitions, c’est bien grâce à l’implication de nos 2300 collaboratrices et collaborateurs, qui œuvrent au quotidien pour faire vivre nos engagements.

Pour plus d’informations sur notre politique RSE, consultez notre rapport RSE.

Publication d’informations en matière de durabilité

La croissance des enjeux climatiques depuis l’Accord de Paris sur le Climat (COP 21) et les évolutions réglementaires entraînent de nouveaux besoins et exigences pour les investisseurs institutionnels.

Depuis le 10 mars 2021, la Réglementation européenne sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers, dite « SFDR »*, impose aux assureurs de publier des informations sur les caractéristiques environnementales et sociales ainsi que leurs risques. En outre, le règlement dit « Taxonomie »* élabore un référentiel commun pour identifier les activités économiques durables sur le plan environnemental.

Les Assurances du Groupe BPCE, pleinement conscientes de l’importance de ces enjeux pour l’avenir et de son rôle en tant qu’investisseur institutionnel dans la transition vers une économie moins carbonée, déploient une démarche volontaire d’investissement responsable qui s’appuie sur l’engagement du Groupe BPCE en matière de développement durable.

L’approche d’investissement durable des Assurances du Groupe BPCE s’appuie sur une double vision des enjeux de durabilité, en ligne avec les attentes réglementaires SFDR :

  • La gestion des risques de durabilité (Article 3 SFDR) : l’influence des enjeux de durabilité sur le portefeuille des Assurances du Groupe BPCE
  • La gestion des incidences négatives en matière de durabilité (Article 4 SFDR) : l’influence du portefeuille des Assurances du groupe BPCE sur les enjeux de durabilité.

Cette vision s’applique sur l’ensemble du portefeuille des Assurances du Groupe BPCE mais se décline différemment selon les spécificités intrinsèques à chaque classe d’actifs.

La stratégie d’investissement durable des Assurances du Groupe BPCE vise à identifier, mesurer et prendre en compte les enjeux de durabilité dans sa politique d’investissement, via une notation extra-financière. Cette analyse se décline selon 2 axes :

  • Une approche globale des enjeux sociaux, environnementaux et de qualité de gouvernance
    • La notation utilisée répond à la double lecture de la réglementation SFDR considérant à la fois l’impact des investisseurs sur les Objectifs de Développement Durable (positif et négatif) ainsi que la matérialité des Objectifs de Développement Durable (risques et opportunités) pour les investisseurs.
      Le recensement et la hiérarchisation des principales incidences négatives en matière de durabilité fait donc partie intégrante de la notation ESG utilisée par les Assurances du Groupe BPCE
  • Une approche stratégique liée aux enjeux climatiques
    • Les Assurances du Groupe BPCE s’engagent de manière volontariste et concrète contre le réchauffement climatique et alignent leur politique d’investissement sur l’Accord de Paris, avec un objectif d’alignement à 1,5°C à horizon 2030 (et un palier à 2°C en 2024).

Pour plus d’informations, vous retrouverez de plus amples informations dans notre rapport ESG.

Les politiques de rémunération (Article 5 SFDR) des équipes de direction et d’investissement intègrent des critères de gestion des risques en matière de durabilité. Pour plus d’informations, consultez notre politique de rémunération.

Déclaration relative aux principales incidences négatives des décisions d’investissement sur les facteurs de durabilité

La gestion des risques et des principales incidences négatives en matière de durabilité (article 4 SFDR) se décline suivant plusieurs approches :

  • Les exclusions sectorielles (tabac, charbon, armes controversées, sables bitumineux) et normatives (Pacte Mondial des Nations Unies)
  • La contribution aux Objectifs de Développement Durable, en lien avec les méthodologies de notation extra-financière de Mirova, via la sélection de valeurs qui ne font pas obstacles aux ODD.
  • L’engagement auprès des émetteurs via le principal gérant d’actifs Ostrum qui applique une politique exigeante d’engagement et de vote, intégrant les questions sociales et environnementales. Consultez leurs politiques d’engagement sur leur site.

Informations relatives aux produits financiers qui promeuvent des caractéristiques environnementales ou sociales

Certains contrats proposés par les Assurances du Groupe BPCE et Natixis Life favorisent les caractéristiques environnementales ou sociales (« ESG »), par l’intermédiaire de ses fonds en Euros et de certains supports financiers qui sont identifiés comme faisant la promotion des caractéristiques ESG ou ayant un objectif d’investissement durable.

Les informations en matière de durabilité de nos produits sont disponibles sur le site PRIIPS de BPCE Vie.

* Règlement européen (UE) 2019/2088 du 27 novembre 2019 sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers. (Sustainable Finance Disclosure Reglementation)

** Règlement européen (UE) 2020/852 du 18 juin 2020 sur l’établissement d’un cadre visant à favoriser les investissements durables.